Citizen Light

Enquête citoyenne Eudravigilance : quels sont les bons chiffres ?

Lors de son enquête sur la vaccination Covid19 au Luxembourg (actualité du 28/12), l’association European Forum for Vaccine Vigilance a constaté une anomalie sur le site Eudravigilance.

S’agissant du nombre total de déclarations d’effets secondaires, en usant d’une simple manipulation dite de copier-coller, l’association EFVV a constaté un léger problème. « Nous avons trouvé un chiffre qui ne correspond à rien et qui n’est pas expliqué ».

En effet, en suivant un premier cheminement sur le site pour trouver une information, par exemple le nombre d’effets secondaires déclarés par pays depuis le début de la vaccination avec le produit Moderna, on tombe sur un tableau récapitulatif. 140 déclarations au Luxembourg ou encore 13533 pour la France avec le produit CX-024414 à une date qui figure en haut de la page.

Mais, surprise, en faisant un copier-coller de l’adresse dans un nouvel onglet, on arrive sur une page similaire…mais avec des chiffres différents et des éléments manquants.

Le nombre de déclarations pour les pays n’est plus le même. Pour le Luxembourg, par exemple, on peut y lire que le pays a fait 2688 déclarations…On ne sait pas si ce nombre correspond au nombre de déclarations d’effets secondaires suite au vaccin Moderna ou si le chiffre renvoie au nombre de déclarations d’effets secondaires pour tous les vaccins.

La date de mise à jour a disparu, le nom du vaccin a disparu, la liste des pays par ordre de nombre de déclarations n’est plus la même…

Alors, ces liens sont-ils les mêmes ? « La réponse est oui, mais par analogie, nous pensons que nous sommes toujours dans la même maison, mais que nous n’y entrons pas par la même porte et c’est ce qui fait que nous ne voyons plus les mêmes choses ».

Le premier lien d’entrée dans la maison de la pharmacovigilance nous donne accès à une page qui indique le nombre « officiel » de déclarations d’effets secondaires suite au vaccin Moderna.

Le second lien, celui copié-collé, renvoie à la même page du même site, mais elle est différente parce qu’elle appartient probablement à une autre comptabilité.

Amar Goudjil, attaché aux questions démographiques et sociologiques pour l’association commente : « En fait, nous ressentons un peu comme si l’EUDRAVIGILANCE utilisait une double comptabilité : une pour le public et une en interne. Ce qui nous amène à nous poser des questions et à émettre de sérieux doutes quant à l’exactitude et la véracité des chiffres publiés par le site ».

Qu’est-ce qui est alors vrai et que doit-on croire ? Où sont les bons chiffres et que doit-on penser ? Pour quels vaccins les chiffres de déclarations d’effets secondaires sont corrects et pour quels états membres ?

Ces questions sont légitimes et méritent d’avoir une réponse claire et précise.