Le ministre des Transports défend le projet de l’autoroute A69 en promettant des plantations. « La première urgence est de préserver les arbres existants », défend Sylvain Angerand, coordinateur de l’association Canopée.

Planter des arbres est un argument assez classique qui monte en résonance depuis plusieurs années. Emmanuel Macron a ainsi réduit la politique forestière au fait de planter un milliard d’arbres d’ici 2030 [1]. Où ces arbres seront-ils plantés et à la place de quoi ? Quand on regarde dans le détail, on constate que pour planter des arbres, des forêts bien portantes sont rasées. En quoi ces jeunes arbres sont-ils vraiment intéressants par rapport au fait de raser des forêts quasiment entières ? C’est un vrai problème.

LIRE L’ARTICLE BASTIA MÉDIA : https://basta.media/Replanter-arbres-peut-il-compenser-degats-A69?utm_source=pocket-newtab-fr-fr

Nos réseaux sociaux

Dépêche d'actualité Citizen Light

Nos réseaux sociaux

Plus d'articles

Articles récents

POINT DE VUE : L’état de droit n’existe plus.

L’indigence intellectuelle des propagandistes politico-médiatiques. Plus « l’élite politico-médiatique » est corrompue, dépravée et pervertie, plus la société s’écroule et plus la majorité de la population s’enfonce dans une indifférence malsaine. Le