Modifications génétiques

La HFEA, Human Fertiliation and Embryology Authority, estime que le gouvernement britannique envisagerait de modifier le génome humain en 2023. C’est ce que l’on apprend dans le « Trend Journal ». Si ce projet est adopté, le changement autoriserait la HFEA à ouvrir la porte à l’édition de gènes héréditaires « chaque fois qu’elle jugerait le processus prêt et sûr ». Sans l’avis des populations ?

Nos réseaux sociaux

Dépêche d'actualité Citizen Light

Nos réseaux sociaux

Plus d'articles

Articles récents

POINT DE VUE : L’état de droit n’existe plus.

L’indigence intellectuelle des propagandistes politico-médiatiques. Plus « l’élite politico-médiatique » est corrompue, dépravée et pervertie, plus la société s’écroule et plus la majorité de la population s’enfonce dans une indifférence malsaine. Le