Rafael Llodra sa course de la liberté

Reportage Armel Joubert des Ouches

Il est parti le 19 février d’Argelès-Gazost dans les Hautes Pyrénées, il a allumé la flamme au pied du sanctuaire de Lourdes et a rejoint la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre à Paris. 850 kilomètres en courant. Durant un mois, il a traversé des villages, longé des ponts, grimpé des collines. Rafael Llodra est un garçon … à part. Ce jeune homme âgé de 29 ans est double champion du monde de boxe thaïlandaise. Il possède également plusieurs titres internationaux. Pourquoi a-t-il couru ainsi durant un mois ? Pour sensibiliser la population aux privations de liberté de tous ordres imposés à la société depuis plusieurs 2 ans. La crise sanitaire a laissé des traces, empêché de nombreuses personnes d’exercer leur profession, et provoquer un nombre considérable de « burnout » auprès des jeunes. Incarnant le mythe de Prométhée, cette course symbolise la révolte face à l’autorité « despotique ». Durant un mois, Rafael, accompagné de Michael Peyssonneaux, organisateur de la course, s’est arrêté chez des habitants de passage, le soir pour dormir. Il a partagé leurs repas et échangé sur la société qui est à reconstruire. Des moment d’échanges et de fraternité. De grands moments d’émotion. Armel Joubert des Ouches a suivi Rafael Llodra et son équipe durant 2 jours.

Vous appréciez nos reportages, vous pouvez nous soutenir en faisant un don.

Logo Citizen Light agence presse libre

LA SOURCE, C’EST VOUS