Miracles et Prophéties #3 : Saint Padre Pio « Miracles Bilocutions Prophéties

Connaissez-vous vraiment la vie du Saint Padre Pio ?

Miracles, bilocations, prophéties surprenantes !

Né en 1887 dans une famille paysanne de la commune rurale de Pietrelcina en Italie, Padre Pio a des origines modestes.

Ses parents, qui sont pauvres et illettrés, gagnent difficilement leur vie mais, profondément croyants, ils font tout pour exaucer le vœu, de leur fils qui, très tôt, exprime le désir de devenir prêtre. C’est en 1903 qu’il rejoint l’Ordre des frères mineurs capucins avant de prononcer ses vœux définitifs en 1909 et de devenir prêtre en 1910.

À peine un an après son ordination, il commence à voir apparaître sur ses pieds et ses mains des traces rouges. Les fameuses stigmates du Christ qui vont le rendre célèbre dans le monde entier et qui apparaîtront véritablement au cours de l’année 1918.

Toute sa vie, il tentera de les cacher, sous des mitaines mais en vain. Les rumeurs commencent à se répandre au-delà du monastère et sa notoriété explose au point que les fidèles se précipitent, nombreux, pour le rencontrer.

Sa vie, jalonnée de phénomènes inexplicables, analysés et reconnus, est également marquée du sceau de la charité. L’hôpital qu’il a réussi à bâtir avant sa mort, le 23 septembre 1968, malgré une foule d’obstacles, n’en est pas la moindre preuve. La cérémonie de la canonisation de Padre Pio en 2002 par Jean-Paul II a rassemblé 150 000 fidèles place Saint-Pierre à Rome.

miracles du saint padre pio

Padre Pio est une figure assez incroyable à bien des égards. Il n’y a pas d’équivalent dans l’histoire de l’Eglise. Le saint capucin avait le don d’ubiquité, mais il pouvait aussi lire dans les âmes, convertir les gens, et nous avons également connaissance de cas de guérison. Ce saint sort du lot parmi les miracles et les saints de notre temps.  

Connu pour sa profonde relation avec Dieu, saint Padre Pio est l’auteur de nombreux miracles et de guérisons. Par son intercession des personnes aveugles ont retrouvé la vue, ont été sauvées de la mort, et ont obtenu les grâces qu’ils demandaient.

Les plaies de la Passion reçues par le Padre Pio, d’abord objet d’une polémique, ont été rigoureusement analysées et authentifiées comme surnaturelles, notamment par le Docteur Festa le 10 octobre 1919 : elles ne sont pas le fruit de l’imagination du moine, et n’ont pas été causées par automutilation. Le docteur souligne que les plaies n’ont jamais varié avec le temps, et qu’elles ne suppurent pas ni ne s’infectent, comme le ferait une plaie naturelle.

Les guérisons constatées de son vivant et après sa mort par son intercession – souvent de maux incurables diagnostiqués par les médecins avec force détails –, sont complètement attestées. Pour sa canonisation, 73 témoignages de guérison sont réunis, relatés en 104 volumes.

  • Pour la seule année 1963, plus de 100 000 personnes se sont inscrites pour être reçues par lui en confession. Padre Pio fait usage du don de clairvoyance pour aider les pénitents : très nombreux sont ceux qui racontent le bouleversement radical vécu en confession avec Padre Pio, qui lit dans leur âme.
  • Le couvent dans lequel réside Padre Pio reçoit énormément de dons. Aucun ne profite personnellement au moine, et tout est utilisé pour la construction d’un hôpital qui soigne actuellement près de 60 000 personnes chaque année. Il est manifeste que Padre Pio n’agissait pas par intérêt personnel.
Le miracle de Padre Pio : il a sauvé mon fils ! :
récit d’une mère Maria Lucia Ippolito

La guérison de la méningite fulgurante qui frappa le jeune Matteo fut considérée comme un miracle et servit de caution à la canonisation de Padre Pio en juin 2002. Sa mère fait le récit des épreuves que son fils et elle traversèrent, témoigne de sa rencontre spirituelle avec Padre Pio et livre les rapports des commissions médicale et théologique.

Le miracle qui servit de caution à la canonisation se produisit entre le 20 et le 21 janvier 2000. Il consiste en la guérison d’une Méningite fulgurante évoluant en Multiple Organ Failure (MOFS) du jeune Matteo Colella, 7 ans.

Dans ce livre, sa mère raconte l’odyssée de ce jour, la descente dans les tréfonds de l’angoisse et l’heureuse «résurrection» à la vie. Elle donne aussi l’émouvant témoignage de son fils à propos de sa «rencontre» avec Padre Pio.

les bilocations

Padre Pio a reçu des dons spéciaux de Dieu, comme celui de bilocation, autrement dit le fait de pouvoir se trouver simultanément à deux endroits en même temps. Voici une des bilocations les plus stupéfiantes du Saint.

Padre Pio en Uruguay

Monseigneur Damiani, évêque uruguayen, se rendit à San Giovanni Rotondo pour se confesser à Padre Pio. Ensuite, il demeura quelques jours dans le couvent. Une nuit, il se sentit bien mal et l’on chercha Padre Pio afin de lui administrer les derniers sacrements. Il tarda longuement et quand il fut enfin près du malade, il dit : « Je savais bien que tu ne mourrais pas. Tu retourneras dans ton diocèse et tu travailleras encore quelques années pour la gloire de Dieu et le salut des âmes ». Monseigneur Damiani acquiesça : « Bien, je m’en irais, mais à la seule condition que vous me promettiez de venir m’assister à l’heure de ma mort ». Padre Pio hésita quelques instants puis accepta: « Je te le promets ».

Monseigneur Damiani retourna en Uruguay et travailla pendant quatre ans dans son diocèse.

En 1941, Mgr Alfredo Viola célébra ses noces d’argent sacerdotales. À l’occasion d’un tel évènement, les évêques uruguayens, et quelques évêques argentins, se réunirent dans la ville de Salto, en Uruguay. Parmi eux, se trouvait aussi Mgr Damiani, atteint d’une angine de poitrine.

Aux environs de minuit, l’archevêque de Montevideo, le futur cardinal Antonio María Barbieri, se réveilla en entendant sonner à sa porte. Un moine capucin apparut dans sa chambre et lui dit : « Allez immédiatement voir Mgr Damiani. Il se meurt ».

Mgr Barbieri se précipita dans l’alcôve de Mgr Damiani, juste à temps pour que ce dernier puisse recevoir l’extrême onction et écrire sur un papier:  « Padre Pío…  » sans pouvoir terminer la phrase. De nombreux témoins virent un capucin dans les couloirs. Un demi-gant du Padre Pío fut trouvé dans le palais épiscopal ; il permit la guérison de plusieurs personnes.

En 1949, Mgr Barbieri visita San Giovanni Rotondo et reconnut le moine capucin qu’il avait vu cette nuit, à plus de dix milles kilomètres de distance : c’était Padre Pio. À aucun moment il n’était sorti de son couvent.

Sources :

https://fr.aleteia.org/2017/04/29/padre-pio-les-bilocations-les-plus-stupefiantes/

https://1000raisonsdecroire.com/saint-padre-pio-les-merveilles-de-dieu-a-travers-un-humble-frere-qui-prie-1968

http://saintpadrepio.eklablog.com/padre-pio-la-bilocation-p1109304

LES PROPHÉTIES

Nombre de ses prophéties se sont réalisées, comme celle de 1947 par laquelle il informe un jeune étudiant polonais du nom de Karol Wojtyla qu’un jour, il sera pape.

 

« Votre époque sera témoin d’un châtiment terrible » – 
Saint Padre Pio (1950)

 

Un message de Jésus-Christ sur les trois Jours de ténèbres, donné à Padre Pio, vers la fin du mois de mai 1950 dit :

Citation :

« Un grand châtiment se prépare : ce sera effroyable comme jamais depuis la création du monde. L’heure de ma venue est proche, mais je manifesterai ma Miséricorde. Votre époque sera témoin d’un châtiment terrible. Mes anges, qui seront les exécuteurs de ce travail, sont prêts. Ils prendront un soin spirituel d’anéantir tous ceux qui se moquent de moi et qui ne croiront pas à mes prophéties.

Des ouragans de feu seront lancés des nuages et s’étendront à la terre entière. Des orages, des tempêtes, du tonnerre et des pluies ininterrompues, des tremblements de terre couvriront la terre entière pendant 3 jours et 3 nuits. Une pluie ininterrompue surviendra alors, elle commencera par une nuit très froide.

Tout ceci pour prouver que Dieu est le Maître de sa Création. Ceux qui espèrent et croient en mes paroles n’auront rien à redouter ni ceux qui répandent mon message car je ne les abandonnerai pas. Aucun mal n’arrivera à ceux qui seront en état de grâce et chercheront la protection de ma Mère. Pour vous préparer à cette épreuve, je vous donnerai des signes et des instructions. La nuit sera très froide, le vent surgira après un certain temps, le tonnerre se fera entendre. Fermez toutes les portes et les fenêtres. Ne parlez à personne de l’extérieur.

Agenouillez-vous devant votre crucifix, regrettez vos péchés. Priez ma Mère pour obtenir sa protection. Ne regardez pas dehors pendant le tremblement de terre, parce que le courroux de Dieu est Saint. La vue des effets de sa colère, vous ne la supporteriez pas [Jésus ne veut pas que nous regardions avec curiosité la colère de Dieu parce qu’elle doit être contemplée avec crainte et tremblement]. Ceux qui négligeront cet avertissement seront abandonnés et instantanément tués de frayeur par la colère divine.

Le vent emportera des gaz empoisonnés qui se répandront par toute la terre.

Ceux qui souffriront innocemment seront martyrs et entreront dans mon Royaume. Satan triomphera [semblera triompher un instant] mais après 3 nuits, le tremblement de terre et le feu cesseront et le jour suivant, le soleil brillera de nouveau. Après ces châtiments, les anges descendront du Ciel et répandront l’esprit de paix sur la terre. Un sentiment de gratitude incommensurable prendra possession de tous ceux qui survivront à cette terrible épreuve. Il faut prier ! Dites pieusement le chapelet en commun si possible, ou seul, mais dites-le bien. L’Heure approche, priez sans relâche, vous ne serez pas déçus. Les hommes n’entendent pas mon appel, ils durcissent leurs cœurs, ils résistent à ma grâce ; ils repoussent ma Miséricorde et mon Amour. L’humanité est pire que lors du déluge.

L’humanité étouffe dans le marasme du péché. J’ai grande envie d’exterminer cette race, mais à cause des justes, je laisserai régner ma Miséricorde. »

Pour aller plus loin :

http://saintpadrepio.eklablog.com/les-propheties-de-padre-pio-p1109034

https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Propheties/Pio/pio.html

  • Exposé à la vénération des fidèles dans la crypte de San Giovanni Rotondo (Pouilles, Italie), le corps de saint Padre Pio reste incorrompu depuis 55 ans.
  • Pendant un demi-siècle, des foules immenses ont rendu visite au saint, sans que jamais personne, clerc, médecin, théologien, autorités politiques ou scientifiques, ne détecte une attitude douteuse ou une quelconque tromperie chez Padre Pio. Il a pourtant été passé au crible, la popularité du moine étant problématique.
  • Les phénomènes constatés (stigmates, parfums extraordinaires, visions, locutions, don de clairvoyance, bilocations, etc.) ne sont jamais des prodiges « gratuits » : tous, sans exception, sont des signes et des instruments au service de l’Évangile, en parfaite cohérence avec l’enseignement de l’Église.
  • Le Padre Pio porte un regard en tout point conforme à celui de l’Église sur les expériences qu’il vit. À ses yeux, elles restent secondaires, marginales et subordonnées à l’essentiel : l’amour du Christ.
  • Malgré les mesures disciplinaires qui lui sont imposées de 1922 à 1964, le futur saint est resté totalement obéissant à ses supérieurs directs et à la hiérarchie ecclésiastique dans son ensemble.
L.C.MIRACLES ET PROPHÉTIES CITIZEN-LIGHT 

 

 

VIDÉOTHÈQUE  DE PADRE PIO

https://fr.aleteia.org/2022/09/22/la-videotheque-ideale-des-fans-de-padre-pio/

Nos réseaux sociaux

Articles récents

Actualités

POINT DE VUE : L’état de droit n’existe plus.

L’indigence intellectuelle des propagandistes politico-médiatiques. Plus « l’élite politico-médiatique » est corrompue, dépravée et pervertie, plus la société s’écroule et plus la majorité de la population s’enfonce dans une indifférence malsaine. Le